E26

L’école existante est un bâtiment construit au début du XX° siècle, rehaussé par un soubassement d’environ 60cm côté cour. Ses murs sont en maçonnerie enduite, avec une composition symétrique affirmée sur les 2 façades principales. Un préau ferme la cour sur la limite parcellaire la plus longue. L’ensemble des bâtiments est disposé de manière centrale sur une parcelle trapézoïdale en pente entre les 2 routes départementales à la sortie du village. Les façades de la cour le long des routes sont traités par un mur bahut en pierre de pays. Afin de rendre accessible l’école existante depuis la cour, et en prévision de la construction du réfectoire scolaire, un parvis en maçonnerie redonne une lecture et des usages nobles à la façade sur cour et se raccorde à la topographie par un emmarchement qui participe lui aussi à cette lecture et ces usages. Le nouveau bâtiment du réfectoire se pose sur ce nouveau parvis, et fait limite sur la route D74. Le mur bahut est conservé en soubassement sur route du nouveau bâtiment. Le niveau rez-de-chaussée de l’école existante devient le niveau 0,00 de référence pour le parvis et le réfectoire afin que l’ensemble des bâtiments soient à la même altimétrie. Le réfectoire est conçu entièrement en bois : panneaux de bois CLT porteur, panneaux de toiture CLT structurels. Isolé par l’extérieur, les revêtements extérieurs sont également des panneaux de bois en mélèze. Sans chercher aucune confrontation violente avec l’existant, le nouveau projet donne l’occasion de redonner un même niveau de fonctionnement aux bâtiments, génère un emmarchement qui pourra profiter à de nouvelles activités pédagogiques et utilise un système constructif rationnel et très rapide en chantier permettant de dégager un maximum de volumes vitrés pour conserver les vues traversantes et bénéficier d’un maximum de lumière naturelle en intérieur.

×